Err

DISCOUNT 35, 54 rue de Rennes 35360 Montauban de Bretagne
Questions-Réponses
  Retour aux questions
Quelle est la différence entre DVD+R et DVD-R ?
    Quelle est la différence entre DVD+R et DVD-R ?

Différence entre DVD+R et DVD-R
Il existe deux principales normes : le " - " et le " + ".
Norme DVD-R/RW
Le format " - " est né en 1997. Il a été conçu du DVD Forum, un groupe regroupant de nombreux fabricants.
Le format " - " est décliné en deux versions : le DVD-R et le DVD-RW. Le DVD-R est un DVD enregistrable une seule fois alors que le DVD-RW est un disque réenregistrable pouvant supporter près de 1.000 enregistrements selon ses spécifications officielles. Le DVD-R tout comme le DVD-RW disposent d'une capacité de stockage de 4,7Go.
Norme DVD+R/RW
Le format " + " est apparu fin 2001. Cette norme concurrente du format " - " a été lancée par la DVD+RW Alliance, un autre consortium. La force de la DVD+RW Alliance est que ses membres sont plus "prestigieux" et jouent tous un rôle important dans le monde informatique, du stockage ou de la vidéo ; et ce depuis plusieurs années : Dell, Hewlett Packard, Philips, Ricoh, Thomson, Mitsubishi Chemical / Verbatim, Sony, Yamaha, etc.
Le format " + " est également décliné en deux types de médias : l'un enregistrable, le DVD+R et l'autre réenregistrable, le DVD+RW. Dans les deux cas, la capacité de stockage est de 4,7Go.
Pourquoi deux normes ?
Nous pouvons dire que les nomes DVD-R/RW et DVD+R/RW ont chacune étaient lancées par des organismes différents souhaitant chacun s'accaparer le juteux marché que représente le stockage sur support DVD (ré)enregistrable.
Pour compliquer la donne et proposer chacun leurs propres médias, les médias vierges ne sont bien évidemment pas compatibles entre eux. D'ailleurs, à l'origine, chaque norme de médias vierges " - " ou " + " nécessitait un graveur adéquat. Si vous disposiez d'un graveur supportant le format DVD+R/RW, il fallait impérativement disposer de médias DVD+R ou DVD+RW pour l'utiliser. Idem, les graveurs DVD-R/RW ne pouvaient graver que les médias DVD-R/RW.

Aujourd'hui, cela a bien changé. En effet, la quasi totalité des graveurs DVD du marché sont désormais multistandards, c'est à dire qu'ils supportent aussi bien les médias DVD+R et DVD+RW que les médias DVD-R et DVD-RW. Cela a pour principale avantage, et non des moindres, de simplifier grandement la vie des utilisateurs. En effet, désormais un seul et même graveur est donc en mesure de supporter les différentes normes.

Quelle norme choisir ?
Avec un graveur multistandard supportant les différentes normes, l'utilisateur peut se trouver confronter à un dilemme et être légèrement perdu : « quel type de médias dois-je utiliser en priorité ? des DVD-R ? des DVD+R ? des DVD-RW ? des DVD+RW ? »

D'après les nombreux tests disponibles sur le net et/ou réalisés par des professionnels, il semblerait que le format DVD-R soit le format qui dispose de la meilleure compatibilité avec les platines DVD de salon. En effet, ce type de disques serait supporté par un plus large panel de platines, notamment en ce qui concerne les platines les plus anciennes.

L'utilisation des médias DVD-R est donc à privilégier pour ceux souhaitant réaliser des sauvegardes et espère obtenir une compatibilité maximale.

Il faut savoir également qu'une grande partie des platines DVD de salon et lecteurs DVD-ROM PC récents (de moins de deux ans environ) supportent dans la majorité des cas aussi bien les médias DVD+R/RW que les médias DVD-R/RW.